Allez les Tangos et Noirs

Equipe 1 – Coupe d’Artois – USI/FC Annay (4-3 tab)
20 septembre, 2010, 17:05
Classé dans : Non classé

LEUR COUPE N’EST PAS ENCORE PLEINE

Pour ce second tour, l’USI n’avait pas eu un tirage facile. En effet, le FC Annay, en première division de district, (3 divisions au dessus) se présenta sur le terrain avec les mêmes couleurs que notre club, peut-être, mais sûrement pas avec les mêmes intentions (!!!)

Pas de round d’observation pour cette première mi-temps et Arnold Wattebled devait déjà gagner un premier face à face dès la 7e minute. Les hommes de Jean-Patrick Frémaux étaient prévenus, ce match allait être un enfer. Détrompez vous, la réplique fût immédiate (8′) par l’intermédiaire d’Arnaud Boisson qui, coté droit de l’attaque, renversa le jeu pour trouver Aurélien Alliotte esseulé. Le gardien adverse ne put que détourner sa frappe en corner. Les locaux n’allaient pas se laisser faire, les visiteurs étaient également prévenus. Dans la minute suivante (9′) la défense ayant du mal à se dégager, la « vista » de Bruno Boquet lui permit de récupérer le ballon et adresser un centre parfait pour Arnaud, seul au point de penalty (1-0). A part quelques beaux mouvements collectifs, les Annaysiens n’arrivaient pas à concrétiser leurs occasions, à cause d’un milieu de terrain Izellois bien en place et d’un Jérôme Bizet des grands jours (!). C’est ensuite sur coup franc que notre équipe allait s’illustrer (13′). Tiré par Cédric Lewandowski, c’est encore Arnaud qui coupe la trajectoire pour battre le portier. Joie de courte durée car signalé hors jeu, tout le monde  avait crut au « break ». Il faut alors attendre la 24e minute pour avoir quelques frayeurs car ,entretemps, Aurélien nous avait gratifié de 2 jolies frappes (20′) sans résultat. Malgré un carton jaune pour le 12 adverse, ceux-ci n’abdiquaient pas et mettaient le feu dans la défense. Le dernier quart d’heure s’annonçant chaud, il arriva ce qui devait arriver. Un tacle malheureux de Ravi Mahieux dans la zone de vérité permit l’égalisation (44′) des visiteurs sur pénalty. Les 2 équipes rentrent alors aux vestiaires avec le sentiment que l’écart entre elles, n’était pas aussi grand.

La seconde période débuta également tambour battant, à la différence que c’est l’USI qui mène la barque. Un coup franc d’Aurélien fut stoppé par le mur (46′) mais s’en suivit d’une réduction à 10 pour les recevants (Ravi prenant un jaune pour contestations). Mais dans ce match, rien ne pouvait arrêter cette envie de gagner et à force de pousser ,la récompense arriva à la 50′ minute par une passe de Arnaud au dessus de la défense qui trouva avec chance Guillaume Verdez pour un petit lobe de l’extérieur (2-1). C’est à l’heure de jeu que Jean-Patrick décide alors de faire quelques changements. Il restait encore beaucoup de temps, et pour répondre physiquement il fallait apporter du sang neuf. David Delplanque par Christopher Mohier (57′) puis Bruno Boquet par David Fournier (64′). Quelques baisses de régime profitérent au FC Annay qui commençait à s’impatienter en se demandant comment ils pouvaient faire pour revenir au score. Ils trouvèrent alors la faille sur un contre rondement mené sur la gauche du terrain conclu par un centre parfait dans la surface. Ce coup-ci, Arnold n’a rien pu faire mais surtout tout était à refaire (71′). Il fallait encore tenir un gros quart d’heure et pour consolider la défense Mathieu Daguer suppléait Guillaume (82′), auteur d’un bon match. Plus rien ne fut marqué, nous amenant à la séance de tir au buts. La loterie quoi !

5 Joueurs ont alors pris leurs responsabilités, Cédric Lewandowki, Christophe Kolasinski,  Mathieu Daguer, Arnaud Boisson et David Fournier. Ce dernier loupa son tir après avoir dû le refrapper et tout reposa sur les épaules de notre Jérémy Jannot local (Arnold). Il ne trembla pas et qualifia les tango et noir pour un troisième tour, peut-être aussi fort en émotion. La joie des joueurs à la fin de la rencontre fut belle à voir mais surtout à revoir à l’avenir.

Allez l’USI, pour d’autres victoires comme celle-ci.

Didier


10 commentaires
Laisser un commentaire

  1. Chon

    Encore un magnifique résumé !!!!! Etant la au match et l’ayant suivi de l’autre coté du banc ou vous étié, rien a rajouter, un superbe match et une victoire qui est pour moi amplement méritée !!!!!
    Juste envie de dire félicitation a toute l’équipe et Janot bien sur pour ce dernier penalty decisif !!!!
    Bravo a tous !!!!!!

  2. usizellesequerchin

    Félicitations à tous les acteurs de cette trés belle qualification et un grand bravo au frangin.Trés bel article encore mon Didier.Fabien

  3. Bruno

    Match (très) solide de notre part. Pour ma part, je pense qu’avec ce genre de prestations, l’avenir de l’USI ne peut être que fleurissant. Même si physiquement ils nous ont bien entamés, nous avons gagné ce match au mental. On n’a rien lâché mais surtout on y a tous cru (dirigeants et joueurs). Encore merci à tous pour ce beau dimanche et j’attends avec hâte de remettre cela.

  4. Pignon

    Tout le mérite revient a ravi qui a bien surveille le marquage du 10!!!!!!!

  5. Bruno

    Petite rectification par rapport au titre : le résultat final est de 4 à 3 au tab.

  6. SEVIN

    Bien vu Bruno !!!!

  7. Ravi

    @ Pignon : ça n’était décidément pas mon jour…

  8. Pignon

    Ravi: si tu veux a temps perdu je donne des cours de lecture de chiffres!!! Il reste beaucoup de match pour démontrer que ce n’était qu’un mauvais jour, on sait tous de quoi tu es capable (surtout avec ton jeu de tête) au prochain match ce sera quelqu’un d’autre et on sera tous la pour compenser . On est une équipe!

  9. dagui

    attention dahut je crois cherche qqe chose pour les douches.
    Et si pignon te donne des cours pour les chiffre alors la on est sauve .
    mdr lol
    a jeudi et c’est a qui le tour!!!!
    les habities savent e quoi je parle

  10. Ravi

    :)



Laisser un commentaire

Blog officiel de l'AS Meudo... |
Le blog du BC Longwy Rehon |
mamidany |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | CHEZERY MULTISPORTS
| MULTIBOXING
| karatedo